Rente d’invalidité

Le droit à une rente AI prend naissance au plus tôt après un délai d'attente d'un an. Durant cette année, l'incapacité de travail doit avoir été d'au moins 40% en moyenne. Une fois ce délai écoulé, il est nécessaire qu'il y ait une incapacité de gain d'une durée au moins équivalente.

 

En outre, le droit à une rente prend naissance au plus tôt six mois après l'envoi de la demande à l'Office AI, même si l'incapacité de travail existe depuis plus longtemps. Exemple : Un assuré ne peut plus travailler depuis mars à cause d'une maladie. Si l'assuré dépose sa demande auprès de l'Office AI avant fin septembre, il percevra, en cas de décision favorable, une rente au plus tôt à partir du mois de mars de l'année suivante. Mais dans le cas où la demande n'est déposée qu'à la fin décembre, l'assuré ne percevra une rentre AI qu'à partir du mois de juin de l'année suivante, soit 15 mois après le début de l'incapacité de travail.

Les éléments à prendre en considération pour le calcul du montant des rentes AI sont la durée pendant laquelle la personne handicapée a été assurée et son revenu moyen.  Les montants versés sont aussi élevés que ceux des rentes AVS.