Mesures de réinsertion

Les mesures de réinsertion servent de préparation aux mesures professionnelles en entraînant l'endurance de la personne assurée. Elles sont destinées en particulier aux assurés dont l'incapacité de travail est due à des raisons psychiques. La personne assurée peut, grâce aux mesures de réinsertion, se réhabituer lentement au processus de travail, augmenter sa motivation, stabiliser sa personnalité et exercer ses compétences sociales de base. Des mesures d'occupation sont également possibles pour une période transitoire pour éviter que les problèmes de santé ne deviennent chroniques.

L'exécution des mesures de réinsertion s'effectue dans une institution de réadaptation ou dans un contexte proche de l'économie au sein d'une entreprise. Dans le deuxième cas, la personne assurée et l'employeur sont pris en charge et accompagnés par une personne spécialisée de l'Office AI. L'employeur perçoit une contribution financière de maximum 100 CHF par jour.

Ont droit aux mesures de réinsertion les assurés qui ont présenté pendant six mois une restriction de leur capacité de travail dans leur emploi. La personne assurée doit pouvoir être présente à son poste de travail au moins deux heures par jour durant au moins quatre jours par semaine.