Rapports annuels

Rapport annuel 2017

SU_JB_2017.png

En 2017 ont été rendus des arrêts qui prennent mieux en compte les personnes qui travaillent à temps partiel et les assurés qui présentent des troubles psychiques. Le calcul de la rente des assurés travaillant à temps partiel a, d’une part, été corrigé. Ce sont en particulier les femmes avec enfants qui sont concernées. La mère de deux enfants dont notre rapport annuel fait le portrait est l’une d’entre elles. Grâce au nouveau calcul, elle reçoit depuis le 1er janvier 2018 une rente plus élevée. Lors de l’évaluation du droit à une rente AI en cas de pathologies psychiques, une nouvelle pratique a, d’autre part, été introduite, dont les conséquences sur les prestations ne sont pour l’heure pas encore prévisibles.

 

Les collaboratrices et collaborateurs de l’Office AI Canton de Berne mettent en œuvre ces changements avec beaucoup d’engagement et adaptent les processus aux nouvelles exigences. Il n’y a pas que les changements qui sont constamment nécessaires, il faut également poursuivre l’optimisation des processus existants de manière à ce que la réadaptation professionnelle soit durable, comme l’explique dans une interview Annina Sailer, responsable adjointe de la division Gestion de la réadaptation. Dans un entretien avec Andreas Gerber, collaborateur expérimenté de notre SMR, vous apprendrez également pourquoi la collaboration avec les médecins traitants est en amélioration constante.

 

L’Office AI Canton de Berne considère qu’il a un engagement envers ses assurés, de même qu’envers ses partenaires. Nous travaillons jour après jour à faire en sorte que les personnes qui ont droit aux prestations AI pour leur intégration professionnelle et sociale les reçoivent. Pas plus, mais pas moins non plus.

 

Adressez vos commandes pour l'édition papier en indiquant votre adresse complète à : kommunikation@ivbe.ch