Spécialiste en assurance

nh.jpg

Spécialiste en assurance N.H.

Le travail de spécialiste en assurance me plaît parce que...

... l’activité est très variée et passionnante et chaque jour me réserve de nouveaux défis.

 

Comment êtes-vous arrivé à l'Office AI Canton de Berne?

Je venais tout juste de terminer ma dixième année scolaire, lorsqu’une collaboratrice de l’AI m’a signalé l’existence de places d’apprentissage disponibles comme employée de commerce CFC. J’ai aussitôt déposé ma candidature et j’ai ensuite pu découvrir différents domaines. Cela m’a passionnée et j’ai été très heureuse de la réponse positive. Après la réussite à l’examen de fin d’apprentissage, j’ai pu entrer en fonction comme assistante au sein de la division Réadaptation. J’ai exercé cette activité pendant 4 ans et durant la quatrième année, j’ai suivi le perfectionnement de spécialiste en assurances sociales. À l’issue de ce perfectionnement, j’ai déposé ma candidature pour exercer mon activité actuelle de spécialiste en assurance, au sein de la division Gestion des cas. 

 

À quoi ressemble la journée type d’une spécialiste en assurance à l’AIBE – en quoi consiste votre travail?

La principale mission d’une spécialiste en assurance consiste à vérifier le droit à la rente d’une personne assurée. Une fois qu’une demande de rente / réinsertion professionnelle a été déposée, la personne assurée est convoquée à un entretien afin de lui présenter la démarche/procédure de l’AI et de répondre aux questions mutuelles. Les dossiers sont en outre demandés aux assurances d’indemnités journalières de maladie ou accidents déjà impliquées et un rapport médical est exigé des médecins traitants. Le Service médical régional (SMR) de l’Office AI est en outre souvent consulté pour les questions médicales. Dans les cas où des mesures de réadaptation sont possibles, la division Réadaptation est mandatée afin de clarifier le droit et de réaliser des mesures de réadaptation. En plus de l’examen du droit à la rente, nous traitons les demandes d’allocation pour impotent et de contribution d’assistance et procédons aux révisions des rentes et de l’allocation pour impotent.

 

Que faites-vous quand vous ne travaillez pas?

Je retrouve alors des amis et des membres de ma famille et je répète une fois par semaine avec la société de musique dont je suis membre actif et dans laquelle je joue de la flute traversière. J’aime être au bord de l’eau et profiter du calme afin de compenser la vie de bureau.