Apprentis

Urs Aeberhard_001.jpg

Le travail en tant qu'apprentie me plaît parce que...

...c'est très varié. L'apprentissage à l'Office AI du canton de Berne est organisé de manière à découvrir une nouvelle division chaque semestre. Dans la gestion de la réadaptation, c'est surtout l'aspect social qui m'a beaucoup plu. En assistant les spécialistes en placement dans leur travail, j'ai pu, moi aussi, dans une certaine mesure contribuer à ce que les assurés soient aidés dans leur processus de réadaptation.

 

Comment êtes-vous arrivée à l'Office AI Canton de Berne ?

Je travaillais déjà en tant que boulangère-pâtissière quand j'ai commencé à avoir une allergie à la farine. Lors de mon entretien de reclassement, une collaboratrice de l'Office AI a attiré mon attention sur le fait qu'une place d'apprentissage d'employée de commerce CFC était encore disponible chez elle. Comme cela correspondait justement à mon souhait, j'ai posé ma candidature, et ça a marché !

 

À quoi ressemble une journée type quand on est apprentie à l'Office AI Canton de Berne ?

Le matin, il y a toujours des tâches courantes à exécuter. Étant donné que je suis actuellement dans la division des ressources humaines, je m'occupe le matin de la gestion des candidatures. J'ai toujours également différentes tâches et divers dossiers en suspens à traiter. Comme nous attachons aussi beaucoup d'importance à la cohésion de l'équipe, nous prenons nos repas de midi et les pauses la plupart du temps ensemble pour discuter aussi bien de choses professionnelles que personnelles.

 

Que faites-vous quand vous n'êtes pas au travail ?

Une fois les tâches ménagères terminées, je me consacre à ma passion, la photographie de la nature. Pour moi, il s'agit de la meilleure façon de garder un juste équilibre avec le travail quotidien. Il n'y a pas mieux pour se relaxer que d'être dehors dans la nature.